Solidarité avec les travailleurs de Numilog à Béjaïa en Algérie

Tract NPA Bouches-du-Rhône — septembre 2020

Depuis plus de deux mois, les travailleurs de l’entreprise Numilog à Bejaïa sont mobilisés. 

Le 30 juin, trois travailleurs ont été licenciés pour avoir participé à la création d’une section syndicale et élaboré un cahier de revendications pour améliorer leurs conditions de travail, dans cette entreprise où les salariés sont exposés à des conditions d’hygiène et de sécurité dégradées. 

Face au soutien de leurs collègues, la direction a multiplié les manœuvres (fermeture de l’entreprise, suspension des contrats de travail, campagne de diffamation dans la presse…) jusqu’à licencier 196 travailleurs.

Dans le même temps, le milliardaire Issad Rebrab, propriétaire de l’entreprise, entend licencier plus de 400 travailleurs dans son usine Brandt à Sétif, pour réprimer là aussi la mobilisation des salariés. 

La lutte de ces travailleurs entre, évidemment, en résonance avec les 19 mois de lutte de la population algérienne pour la justice sociale et la démocratie dans ce mouvement historique qu’est le hirak.

Demain, 21 septembre, les travailleurs de Numilog manifesteront une nouvelle fois pour demander la réintégration des travailleurs licenciés et la reconnaissance de leur section syndicale.

Nous leur affirmons toute notre solidarité et tout notre soutien. D’un côté comme de l’autre de la Méditerranée, la mobilisation collective des travailleurs est la seule arme face aux attaques du patronat !

NPA Marseille, 

le 20 septembre 2020.

POUR PRENDRE CONTACT

secnpa13@gmail.com

https://www.facebook.com/npamarseille

www.twitter.com/npa_13

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.