Non au couvre-feu sanitaire !

Pour lutter contre le Covid, il faut donner des moyens à l’hôpital public

Tract NPA Bouches-du-Rhône — septembre 2020

Le coronavirus a repris sa circulation annonçant un débordement du système de santé d’ici peu. 

La Métropole Marseille-Aix se trouvant en « alerte maximale », le ministre O. Veran décide des mesures très restrictives  :

Interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes sur la voie publique et des rassemblements organisés de plus de 1000 personnes ; fermeture totale des bars et restaurants dès samedi…

Les annonces du gouvernement, déjà contradictoires au printemps sur les masques et maintenant sur les tests (qui servaient surtout à mentir pour masquer la pénurie), visent à protéger les entreprises et leurs profits plutôt que notre santé. De fait, le virus semble être étrangement moins virulent pendant les heures de travail, mais il l’est dans les lieux où on se retrouve pour échanger, se distraire ou nous cultiver, et davantage encore quand il s’agit de manifester ! Ces mesures interdisent de fait toute vie sociale et toute mobilisation à l’heure où de multiples offensives se préparent contre les travailleurs sur le chômage ou les retraites. Continuer la lecture de « Non au couvre-feu sanitaire ! »

Rentrée : c’est le moment de reprendre l’initiative

Tract NPA Bouches-du-Rhône — septembre 2020

À l’université d’été du MEDEF devant un parterre de grands patrons, le Premier ministre Jean Castex avait terminé son discours par ces mots, à propos de la gravité de la situation sanitaire : « Je sais que beaucoup d’entre vous considèrent qu’elle peut aussi représenter une opportunité… » Comprendre : une opportunité pour le patronat de faire passer les mesures anti-ouvrières dont il n’osait à peine rêver.

Le plan de relance de 100 milliards d’euros que le gouvernement vient de rendre public met en œuvre cet opportunisme. Le message est clair pour les capitalistes : profitons de la crise sanitaire  !

De l’argent magique pour les gros patrons… Continuer la lecture de « Rentrée : c’est le moment de reprendre l’initiative »