Non au couvre-feu, des moyens pour la santé publique

La mesure était sortie dans les médias comme un ballon d’essai, et Macron l’a confirme lors de son discours. Incapable de répondre à l’épidémie depuis son arrivée en France, le pouvoir n’a aujourd’hui comme unique réponse à proposer que le couvre-feu de 21h à 6h dans les zones géographiques à risque, soit l’Île-de-France et huit métropoles. Une nouvelle mesure de restriction des libertés individuelles au nom de la lutte contre le Covid-19, alors que cette deuxième vague n’a rien d’une fatalité. Le sens fondamental de cette nouvelle mesure, Macron ne s’en est même pas caché, c’est que «la vie économique », c’est-à-dire la machine capitaliste à faire travailler la majorité pour le profit de quelques-uns, ne peut pas s’arrêter, ne doit pas s’arrêter, coûte que coûte…

Aujourd’hui, nous avons donc le droit de porter à peu près partout des masques que nous avons dû nous-même acheter, de nous entasser dans les transports en commun et au travail, au détriment de la distanciation physique… MAIS par contre il est impossible d’avoir un minimum de vie sociale, familiale,amicale, de distraction, en dehors de son boulot !? Continuer la lecture de « Non au couvre-feu, des moyens pour la santé publique »